VIVRE >

Born to be wild

Petits et rustiques, les bleuets sauvages sont dans leur élément dans les sols glaciaires de l’est du Canada, du Québec et du Maine, où ils poussent en abondance à l’état naturel depuis 10 000 ans. Contrairement aux variétés cultivées, les bleuets sauvages ne proviennent pas d’arbustes plantés. Ils poussent là où mère Nature les a semés. Les défenses déployées par les bleuets sauvages pour survivre dans un climat rigoureux leur confèrent une teneur élevée en antioxydants et un goût prononcé qu’on ne retrouve pas chez les bleuets cultivés.

wild berries

Les producteurs de bleuets sauvages d’aujourd’hui utilisent des techniques transmises de génération en génération tout en ayant recours à une technologie de pointe et à l’agronomie pour vous offrir l’ultime superfruit antioxydant… vieux de 10 000 ans.