Les bleuets sauvages dans les médias

  • 10. août, 2021

    Prix des bleuets rehaussés

    laterre.ca

    Encaissant parfois des pertes allant jusqu’à 90 % de leur production en raison du gel, les producteurs de bleuets pourront se rabattre sur un prix de départ plus élevé cette année.

  • 7. août, 2021

    En août, on visite nos maraîchers, on organise des épluchettes et on savoure les melons

    ledevoir.com

    1. Savourer les bleuets

    Sauvages ou cultivés, les bleuets frais s’invitent au menu de mille et une façons. Côté sucré, l’imagination est la seule limite pour les apprêter. Côté salé, on les ajoute aux salades vertes et taboulés, et on prépare des marinades, des sauces et des chutneys.

  • 7. août, 2021

    Célébrer les marchés, les produits et les producteurs d’ici

    ledevoir.com

    Les quelque 140 marchés publics du Québec sont plus colorés que jamais et débordent de produits frais et d’ici. Ils sont aussi des lieux privilégiés pour aller à la rencontre des maraîchers et producteurs. La 13e Semaine québécoise des marchés publics les célèbre du 5 au 15 août. Pour l’occasion, discussion autour de l’étal en quatre questions (et une recette) avec France Bisson et Andrée-Anne Lussier, mère et fille de la famille Lussier, présente au marché Jean-Talon depuis 35 ans.

    CONFITURE DE BLEUETS SAUVAGES DE LA FAMILLE LUSSIER

    France Bisson nous offre sa recette familiale de confiture aux bleuets. « Le secret, c’est de choisir des aliments frais », précise-t-elle.

  • 6. août, 2021

    LES BLEUETS SAUVAGES SONT ARRIVÉS ! Commencez votre journée du bon pied avec la perle bleue du Québec

    linitiative.ca

    C’est le retour de la saison du bleuet sauvage qui connaît, depuis bon nombre d’années, une popularité croissante, autant pour son bon goût que pour ses bienfaits sur le plan économique et la santé. Les producteurs et productrices de bleuets sauvages du Québec vous invitent à faire le plein de la petite « perle bleue » fraîchement cueillie, que vous pouvez vous procurer dès maintenant aux quatre coins de la province, dans la plupart des kiosques et marchés publics ainsi que dans les magasins d’alimentation.

  • 4. août, 2021

    Cette chocolaterie du Saguenay–Lac-Saint-Jean offre ses bleuets enrobés de choco à Montréal pour 1 mois seulement!

    nightlife.ca

    Si vous avez déjà eu la chance de goûter aux fameux bleuets enrobés de chocolat noir, le joyau du Saguenay–Lac-Saint-Jean, vous en êtes certainement déjà tombés complètement accro et on vous comprend TELLEMENT. Cette petite sucrerie qui renferme des bleuets fraîchement cueillis à la main et LA collation à avoir sous la main pendant aussi peu que 6 semaines par année.

  • 4. août, 2021

    Le gel et les vacances rythment la récolte de bleuets

    laterre.ca

    « On ne fournit pas, lance avec essoufflement Sylvianne Tremblay, copropriétaire de la Bleuetière Sainte-Marguerite, à Mercier, en Montérégie. Depuis le début de l’autocueillette le 12 juillet, soit deux semaines plus tôt que d’habitude, les clients sont si nombreux à se pointer que les propriétaires doivent fermer plus tôt en journée pour laisser le temps aux bleuets de mûrir.

  • 4. août, 2021

    Le prix des bleuets atteint un sommet en 10 ans

    tvanouvelles.ca

    Conséquence du gel tardif au printemps, les prix des bleuets s’envolent au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

  • 3. août, 2021

    Prix record pour le bleuet

    ici.radio-canada.ca

    Le prix de départ du bleuet boréal et sans pesticide est fixé à 80 cents la livre, un prix jamais vu selon le Syndicat des producteurs de bleuets.

  • 2. août, 2021

    Les bleuets sauvages sont disponibles partout au Québec

    journalhorizon.com

    C’est le retour de la saison du bleuet sauvage qui connaît, depuis bon nombre d’années, une popularité croissante, autant pour son bon goût que pour ses bienfaits sur le plan économique et la santé.

  • 2. août, 2021

    Les bleuets sauvages sont arrivés, soulignent les producteurs

    neomedia.com

    C’est le retour de la saison du bleuet sauvage, souligne le Syndicat des producteurs qui regroupe près de 300 producteurs et sociétés de producteurs de bleuets, ainsi que les représentants de coopératives dans la région.